Iron Kingdom: Intrepid Investigators

Scenic route to Bainsmarket

Du bruit vient de l’arrière du train. Mais j’arrive tout juste de là! Pas question de prendre un risque, je me dirige vers la cabine et lance un regard insistant vers Garrett en faisant signe de me suivre rapidement. Alors que je me redirige vers la source du tumultes et que les cris s’intensifient, Victor et les autres me rattrapent à cause de la circulation dense de gens qui fuient la scène.

À l’intérieur, tout se passe vite: des Thralls à demi couverts s’attaquent aux passagers alors qu’une mystérieuse personne voilée semblent orchestrer le tout. Je saute dans la mêlé pour tenter de sauver le plus de passagers possible. Victor, Garrett et Sam me suivent de près et je sens qu’on est capable de prendre le dessus afin de ne pas se faire retarder plus longtemps pour notre mission.

Un gigantesque Thrall, qui dépasse de plusieurs têtes les autres passagers, le voit autrement. Il me charge à travers tous les autres passagers, passant au travers comme si de rien n’était. C’est la première fois que je vois quelque chose du genre, et j’espère bien la dernière. Après un coup presque fatal et une retraite, le Thrall me poursuit à l’extérieur du wagon et m’assome, tout devient noir.

Je me réveille ligoté dans le dernier wagon, en hotage avec le reste de mon groupe. Des passagers qui n’ont pas réussi à s’enfuir visiblement sont gardés à vue par quelques Thralls au fond. Garrett et Sam réussissent alors à détourner l’interrogatoire que la Thamarite semblait vouloir faire à notre endroit. elle est définitivement après les mêmes objets que nous, et semble intéressée par l’information qu’on aurait. Les deux réussissent à donner un peu d’info tout en proposant un deal: nous libérer et qu’on retrouve les objets pour eux étant qu’on a seulement besoin de l’info du “vrai” voleur. À ce moment là, le wagon voisin se fait attaquer par un gigantesque warjack qui scie la carcasse et les roues comme pour le ralentir et/ou essayer de rentrer. La thamarite et son gros Thrall vont se battre dans le wagon voisin. Le train ralentit, et après quelques échanges de cup de feu avec le warjack, on s’enfuit du train en mouvement dans la nature. Autre blackout.

Je me réveille avec Victor au dessus de moi pendant que je reprends mes esprits. J’suis encore désorienté, mais j’arrive, avec les rails du chemin de fer et ma carte de Cygnar de nous diriger dans la bonne direction. Faut croire que toutes mes balades quand j’étais jeune dans le wilderness de Ord ont fini par payer, sinon je n’aurais pas pu retrouver notre chemin aussi facilement. Mis à part un gros loup un peu trop curieux, on réussit à arriver à Bainsmarket.

À Bainsmarket, on fait un croche par la milice pour aviser de l’attaque sur le train et de sa position sur le chemin pour qu’une mission de secours des passagers soit mise en branle. Ensuite, on trouve dans une taverne Allister, un contact de Garrett qui nous explique que sa compagnie a traité les boites, mais qu’il y a eu du grabuge dans l’entrepôt où elles étaient entreposées. On a rendez-vous avec lui le lendemain pour aller visiter l’entrepôt et voir si les boites y sont toujours. Sam prend le poul de la populace pendant ce temps là (Streetwise).

Crevé de notre journée, on se rend à la caserne du Knight of the Prophet et grâce à Victor, on obtient un dortoir pour la nuit pour notre groupe dans une tente. Tout le monde semble vouloir relaxer et/ou faire sa petite affaire, alors je quitte pour aller souper seul et essayer d’étudier d’un peu plus près le livre de la Thamarite trouvé dans le sac que j’ai pris avant qu’on saute du train. J’espère bien qu’on pourra y trouver quelque chose d’utile, et surtout, que les boites seront toujours là demain…

Comments

Theb

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.